Wednesday, 14 Dhu al-Qi'dah 1445 | 2024/05/22
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

بسم الله الرحمن الرحيم

Tension sino-américaine à propos de Taïwan

(Traduit)

Question :

Qu'est-ce qui se cache derrière la tension sino-américaine à propos de Taïwan ? Quelles sont les raisons de cette tension ? Et pourquoi la provocation américaine envers la Chine, avec la visite au président du Congrès et à d'autres membres de celui-ci à Taiwan ? Quelle est l'importance de l'île pour la Chine et l'Amérique? Les choses vont-elles vers la guerre ou vers le calme ?

Réponse:

Pour que la vérité sur cette tension croissante autour de Taïwan et ses motifs devienne claire, puis sur les provocations, certains faits pertinents doivent être rappelés :

Premièrement : l'Amérique considère que la Chine est devenue son principal concurrent au niveau international, car l'économie chinoise est très importante et croît plus rapidement que la croissance économique des Etats-Unis américaine, ce qui menace que la Chine occupera la position de l'économie n° 1 dans le monde dans les prochaines années. Cette puissance économique en Chine se transforme en puissance militaire, alors que les dépenses militaires de la Chine augmentent d'année en année, que les capacités conventionnelles et nucléaires de l'armée chinoise se développent avec elle, et que les ambitions politiques de la Chine se retrouve agrandit. Parmi ceux-ci le projet de la "route de la soie", qui donne à la Chine une influence politique et économique dans un certain nombre de pays, notamment en Asie. Tout cela n'est pas du goût de l'Amérique, qui a déclaré une guerre commerciale contre la Chine et a commencé à construire des alliances militaires en Asie pour s'y opposer et empêcher son ascension.

Deuxièmement : Quant à Taïwan, c'est une grande île d'une superficie de 36 000 km2 et de 24 millions d’habitant.Elle possède une économie avancée qui en fait le 26ème "pays" le monde et elle est célèbre pour le fabrication de puces électroniques.Ainsi, c'est un pays à part entière selon les standards d'aujourd'hui. Sauf que en raison de son histoire, le fait que sa population est chinoise et qu'il n'est qu'à 140 km de la Chine continentale, la Chine le considèrent comme un territoire rebelle. Son histoire politique fait de ses relations avec la Chine une page ardente. Après que le Parti communiste aie pris le contrôle du pouvoir en Chine continentale en 1949, les dirigeants chinois vaincus (le parti nationaliste chinois - le Kuomintang) avait déménagé à Taiwan, alors affilié à leur régime et deux millions d'ennemis chinois du Parti communiste ont immigré avec eux. Ils ont établi la capitale Taipei, et ainsi les anciens dirigeants de la Chine, avant la prise de pouvoir communiste, avaient continué à garder l'île de Taiwan sous leur domination. Les Usa avaient apporté leur aide en déployant le parapluie militaire américain. L'Amérique a signé un accord de défense mutuelle avec Taiwan en 1955 en tant que « République de Chine », car les Etats-Unis ne reconnaissaient pas, à cette époque-là, la « République Populaire de Chine »  gouvernée par le Parti communiste chinois. L'Amérique est intervenue à plusieurs reprises pour défendre Taiwan et lui avait donné un siège de la Chine en que membre permanent  au Conseil de sécurité de l'ONU.

Troisièmement : Cependant, les Etats-Unis, suites aux accords avec Pékin, ont accepté de transférer le siège de la Chine aux Nations Unies à Pékin, c'est-à-dire au Parti communiste chinois et a expulsé Taïwan des Nations Unieset a annoncé qu'elle soutenait la politique d'une seule Chine unitaire, c'est-à-dire qu'elle ne reconnaît pas l'indépendance de Taïwan, mais elle a conservé l'accord de défense avec ce dernier pour empêcher la Chine de l'annexer. Tout cela a fait de l'Amérique un élément actif de la question taïwanaise pendant plus de 70 ans et aujourd'hui elle la traite comme un pays indépendant sans reconnaître officiellement son indépendance. Les Usa établissent avec Taïwan des relations politiques, commerciales, économiques et militaires. Cela en plus de la protection des flottes américaines. Ils disposent même d'un institut qui effectue le travail proprement dit d’une 'ambassade à Taipei, bien qu'il ne soit pas officiellement reconnu comme ambassade

Quatrièmement : C'est ce qui s'est produit tout au long de l'histoire de la naissance de Taiwan en tant qu'entité politique distincte de l'entité chinoise. Aujourd'hui, la puissance de la Chine s'est considérablement accrue et elle est devenue un pays de premier plan sur la scène internationale, et elle a une influence considérable dans L'Asie, en particulier l'influence économique.Mais son incapacité à résoudre le problème de Taïwan en tant que région rebelle représente pour elle un point de faiblesse majeur et même si la Chine ne craint pas encore la puissance militaire de Taïwan et a certainement confiance en sa capacité à réintégrer l'île dans son giron par la force, elle craint depuis toujours la guerre avec les USA à cause de Taïwan. Cela est mis évidence dans la crise actuelle dans laquelle il apparaît que l'Amérique est ferme contre la Chine, car la Chine s'est contentée à l'échelle internationale que les pays internationaux ne reconnaissent pas l'indépendance de Taïwan, cette politique connue et convenue avec l'Amérique sous le titre "One China". Malgré le fait que ces pays, menés par les Etats-Unis, traitent Taiwan comme un pays indépendant, en général, la Chine n’a pas provoqué de crises importantes autour de Taiwan qui auraient entraver ses relations commerciales avec le monde.

Cinquièmement : L'Amérique a choisi Taïwan comme une arène pour provoquer la Chine, l'humilier et montrer sa faiblesse si elle se laisse allée dans la provocation américaine. Mais si la Chine rejette cette provocation américaine et se défend, Taïwan devient un bourbier dans laquelle la Chine sera impliquée. Subséquemment, mettre la Chine entre deux options, dont la meilleure des deux mauvaises options est amère, et voilà ce qu'il en est aujourd'hui de la crise de Taïwan. Sans aucune raison valable, l'Amérique a annoncé l'intention de la présidente du Congrès américain Nancy Pelosi de se rendre à Taïwan, et la date prévue était le 03/08/2022, alors la Chine a exprimé sa colère et a averti l'Amérique qu'elle paierait le prix si Pelosi se rendait à Taïwan (Pékin a averti que les avions violant la zone d'exclusion aérienne dans l'espace aérien de Taiwan pourraient être abattus. Site du journal Al-Shorouk, 02/08/2022). Cependant l'Amérique a intensifié sa provocation, alors Pelosi a effectué la visite à bord d'un avion militaire américain et accompagné de 13 autres avions militaires qui ont décollé de sa base militaire au Japon, défiant les ripostes menaçantes de la Chine.

Sixièmement : La Chine a annoncé le début de manœuvres militaires massives dans le détroit de Taiwan, y compris le lancement de missiles, et a appelé les États-Unis à respecter « la politique d’une seule Chine » convenue entre les deux parties depuis 1971. La page de la visite de Pelosi aurait été tournée s'il n'y avait pas eu les intentions américaines d’ajouter plus de provocation. Cela  est apparue avec la visite d’une autre délégation du Congrès américain pour montrer la détermination de l'Amérique à défier la Chine, (cette délégation du Congrès américain est arrivée à Taiwan, dimanche , 14 août) selon ce qui a été annoncé par un institut qui sert d'ambassade pour Washington à Taipei, quelques jours après que la Chine a mené des exercices militaires dans les environs de l'île, en réponse à la visite de la président de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi (The Independent Arabic, 14/08/2022) La Chine a réagi en lançant de nouvelles manœuvres militaires dans le détroitet l'Amérique a annoncé que sa marine et ses forces aériennes effectueraient des opérations de transit dans le détroit de Taiwan pour y confirmer la liberté de navigation. Taïwan a commencé à montrerles crocs et mènent également des manœuvres militaires avec  une simulation qui consiste à repousser une attaque chinoise. Ainsi, la crise de Taiwan a éclaté entre les USA et la Chine, et cela peut être résumé comme suit :

1-                  La Chine est en colère et se prépare à l'éventualité d'une guerre, (Le ministère chinois de la Défense a déclaré, dans un communiqué séparé, que la visite de représentants américains constitue une violation de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de la Chine, et « révèle pleinement le vrai visage des États-Unis comme un saboteur de la paix et de la stabilité dans le détroit de Taïwan. » Il a ajouté : « L'Armée populaire de libération chinoise continue de s'entraîner et de se préparer à la guerre, défend résolument la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale, et écrasera vigoureusement toute forme de tentative d’indépendance, séparatisme et ingérence étrangère à Taiwan » The Independent Arabic, 16/08/2022)).

2-                  Quant à l'Amérique, elle continue la provocation, la mobilisation des alliances et l'incitation à mi-chemin contre la Chine, (le vice-amiral de la septième flotte américaine Carl Thomas a confirmé, le mardi 16 août, lors d'une réunion à Singapour, que la décision de la Chine de lancer des missiles au-dessus de Taïwan devrait faire l'objet d'une objection qualifiée d'"irresponsable", The Independent Arabic, 16/08/2022, et a incité les pays asiatiques contre la Chine, affirmant, selon la même source : « Si vous ne l'affrontez pas.. il peut soudainement devenir comme des îles dans la mer de Chine méridionale, Ils sont maintenant des sites militaires. »). Le président américain avait répondu clairement auparavant que l'Amérique se battrait aux côtés de Taïwan si la Chine l'envahissait (Joe Biden a averti que la Chine "jouait avec le feu" dans le dossier de Taïwan, et s'est engagé à intervenir militairement pour protéger l'île si elle était attaquée ..., En réponse à une question directe de savoir si les États-Unis défendraient militairement Taïwan si la Chine l'envahissait, alors qu'ils ne l'ont pas fait lors de l'invasion de l'Ukraine, Biden a répondu : "Oui... c'est un engagement que nous avons pris » BBC, 23/05/2022). Avec ce degré élevé de provocation américaine contre la Chine à Taïwan et la démonstration par la Chine de sa puissance militaire autour de Taïwan en plus des menaces qui l'accompagnent, l'introduction des navires de guerre américain, l’entrée de ses avions dans le même détroit, et le défiance contre la Chine jusqu’à ses  portes, cette crise est considérée comme très dangereuse parce que c'est l'Amérique pousse l’escalade. Dans cette logique, elle mobilise ses armées depuis des années en Asie pour une éventuelle confrontation militaire avec la Chine, alors elle a accéléré ses démarches pour construire de nouvelles alliances militaires contre la Chine telles que l'alliance « AUKUS » avec l'Australie et la Grande-Bretagne et renforçant celles existantes comme l'alliance « QUAD » avec le Japon, l'Inde et l'Australie. Cela signifie que l'Amérique accompagne la menace économique avec la menace militaire, considérant cette dernière comme plus efficace que la première.

3-                  Il semble que la Chine ait pris conscience que ces plans sont liés à la politique majeure des États-Unis visant à « contenir » la Chine et que la question n'est pas spécifique à Taïwan, on la voit donc montrer sa capacité militaire. L'armée a déclaré : « l'Armée de libération du peuple chinois a organisé le 15 août une patrouille pour se préparer à des batailles armées multi-forces et à des manœuvres de combat dans la mer et l'espace aérien autour de Taïwan. » The Independent Arabic, 14/08/2022) (L'armée chinoise a déclaré avoir mené des manœuvres aujourd'hui près de Taïwan pour former ce qu'elle a décrit comme un moyen de dissuasion sérieux pour Washington et Taipei, "qui continuent de jouer des tours politiques et de saper la paix et la stabilité" à travers le détroit de Taïwan. Le commandement oriental de l'armée chinoise a indiqué que l'Armée populaire de libération avait organisé des manœuvres de combat à tir réel dans la mer et l'espace aérien autour de Taïwan. Dans le même contexte, le ministère chinois de la Défense a déclaré que ses forces continuent de s'entraîner et de se préparer à la guerre et de défendre résolument la souveraineté nationale et écraser toute forme d'indépendance de Taiwan et toute tentative extérieure d'ingérence. Le ministère a averti les États-Unis et le Parti démocrate progressiste au pouvoir à Taipei que l'utilisation de Taïwan pour contenir la Chine est vouée à l'échec. Al Jazeera Net, 15/08/2022 ). De même, le 17/08/2022, la Chine a envoyé une partie de ses forces en Russie pour mener des exercices conjoints avec l'armée russe, comme si elle menaçait l'Amérique et lui suggérait que la Russie se tient aux côtés de la Chine dans la crise de Taiwan

Septièmement : ce sont les dimensions de la crise taïwanaise que l'Amérique est en train de créer et à travers laquelle elle veut assujettir la Chine. Quatre points connexes doivent être notées :

1-         Alors que l'Amérique craint l’émergence de guerres économiques avec la Chine en raison de la force de l'économie chinoise, la grande différence de puissance militaire entre l'Amérique et la Chine fait q’elle ne craint pas une confrontation militaire avec la Chine, d'où cette escalade provoquée par l’Amérique. Le cas du problème autour de Taiwan doit être considérée comme la politique américaine la plus directe et la plus sévère pour déplacer le champ du conflit avec la Chine, de l'économie à la démonstration de la puissance militaire dans laquelle l'Amérique surpasse de manière presque décisive la Chine, et peut-être que la préoccupation de la Russie pour la guerre en Ukraine empêche toute possibilité de Soutien militaire russe à la Chine en cas de guerre pour Taïwan, une guerre qui est loin de toute possibilité nucléaires.

2-         Si l'Amérique réussit à impliquer la Chine dans une guerre à Taïwan, puis avec l’aide de ses alliés lui impose des sanctions économiques similaires à celles imposées à la Russie, alors la grandeur de la Chine représentée par sa grande économie fera l'objet d'une sévère menace qui peut réaliser l’objectif à laquelle aspire l'Amérique ; contenir la puissance chinoise ! Ces sanctions attendues contre la Chine, au cas où elle se précipiterait d'envahir Taïwan, augmentera l’influence américaine. et sera très douloureuse pour la classe des personnes les plus riches de Chine, qui sont des membres éminents du parti communiste au pouvoir. Et cette classe influente, si ses intérêts sont lésés à un haut point, travaillera comme une cinquième colonne à l'intérieur du Parti communiste chinois en vue d'une harmonie avec l'Amérique !

3-         Avec tout ce qui a été mentionné, il est clair que l’escalade à propos de Taïwan est engendré par  l'Amérique et qu'elle va dans le sens ascendant, et il est également clair que la préoccupation des USA pour la guerre en Ukraine ne l'empêche pas d'aggraver l'escalade avec la Chine, et pour plus de preuve de cela, l'Amérique a répondu à la Pologne lorsqu'elle a proposé de fournir à l'Ukraine des avions MiG de fabrication soviétique, qui a exigé à l'époque que cela soit en échange de la fourniture par l'Amérique d'avions "F-16". Les Etats-Unis ont déclaré que les usines aéronautiques américaines s'efforçaient de fournir à Taïwan des avions de combat, ce qui signifie que la guerre en Ukraine n'a pas aveuglé l'Amérique vis-à-vis de la Chine. C'est la crise actuelle de Taiwan et son motif.

4-                  Quant au fait que cette crise puisse mené à la guerre ou à la trêve, il est plus probable qu'elle vise à préoccuper la Chine d'une crise à ses portes, qui l'empêcherait de soutenir la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine. Ainsi l'Amérique crée une crise pour la Russie en Ukraine et une crise pour la Chine à Taïwan. L'atmosphère est vide pour l'Amérique en affaiblissant les deux parties, si la Russie et la Chine ne réalisent pas la gravité du bourbier que l'Amérique leur a préparé en attisant les crises en Ukraine et à Taïwan ! Et nous disons que c'est plus probable parce que la possibilité d'une guerre, ou du moins d'escarmouches militaires, est une option possible car toute erreur non calculée dans ce cas de convergence des armées et d'escalade des provocations rend possible cette option

Huitièmement : L'essentiel est que ce monde est dominé ces jours-ci par des (grands) États qui ne valorisent pas la justice et la bonté, mais qui sont enveloppés d'injustice et de mal de la hauteur de leur tête à la plante de leurs pieds. C'est comme si l'ancienne réalité des grandes puissances de l’époque ,avec les Perses et Rome, avait refait surface. Une réalité,où à terme, ces puissances ont cessé d'exister par les mains des croyants. De même les grandes puissances d’aujourd’hui disparaîtront  par les mains des croyants, et le Califat Juste brillera à nouveau sur la méthode de la prophétie, si Allah le veut, et répandra la bonté dans le monde.

﴾وَيَقُولُونَ مَتَى هُوَ قُلْ عَسَى أَنْ يَكُونَ قَرِيباً﴿

« Quand cela?» Dis: «Il se peut que ce soit bientôt »  [Al-Isra: 51]

25 Mouharram 1444

23/8/2022

back to top

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes