Saturday, 11 Shawwal 1445 | 2024/04/20
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

بسم الله الرحمن الرحيم

Comment discuter du conflit palestinien avec vos enfants

(et tout le monde)

  1. Les parents devraient entamer la discussion en utilisant la métaphore suivante pour faire comprendre le conflit à leurs enfants :  Vous vivez paisiblement dans votre maison et soudain, un jour, il y a 75 ans, des gens y entrent par la force, occupent la moitié de votre maison, expulsent la moitié de votre famille, assignent la moitié restante à résidence dans la moitié restante de la maison. Ensuite, ils continuent d'occuper des pièces de cette moitié également, repoussant votre famille restante de plus en plus loin, et finalement, vous vous retrouvez enfermé dans la salle de bain de votre maison. Comme si cela ne suffisait pas, les occupants coupent parfois l'électricité, l'eau et le gaz et ne laissent rien entrer dans la salle de bain depuis le monde extérieur. Aujourd'hui, ils négocient avec vous pour que vous gardiez la salle de bain, peut-être aussi la cuisine, et que vous acceptiez que la maison appartienne désormais aux occupants. Accepteriez-vous un tel marché ? Pour ajouter l'insulte à l'injure, chaque fois que vous jetez une pierre en signe de protestation et que vous brisez une fenêtre de votre propre maison dans laquelle vit actuellement l'occupant, vous êtes qualifié de terroriste.

  2. Il ne s'agit donc pas simplement de discuter de la situation en Palestine, mais aussi de se réapproprier le récit de ce qui se passe. La couverture médiatique internationale est dominée par un parti pris sioniste clair et orchestré. Dans le même temps, les émotions des musulmans du monde entier sont alignées sur les difficultés du peuple de Palestine et sur le désir de voir la Terre bénie, Al-Aqsa et toute la Palestine libérées de l'occupation sioniste illé

  3. Ces événements n'ont pas été initiés il y a deux jours ou par le peuple de Palestine. Ils ont plutôt été initiés en 1917 par la Grande-Bretagne, suivis par la création de l'entité sioniste illégale en 1947, imposée au peuple de Palestine. Il s'agit du plus grand vol du 20e siècle, légalisé par le droit international et les Nations unies, et qui se poursuit encore aujourd'hui. 5 millions de Palestiniens ont été chassés, tandis que leurs maisons, leurs terres et leurs entreprises ont été prises et continuent d'être prises par les colons sionistes par le biais d'expulsions forcées avec le soutien du régime sioniste et de son armé

  4. Toute partie de la Palestine occupée est une occupation illégale, même si le droit international dit que ce n'est pas le cas. L'Islam la considère comme telle et c'est la décision d'Allah (swt). Toute partie de la Palestine doit être libérée, même si le droit international dit le contraire, car l'islam l'exige et c'est une raison suffisante pour les musulmans.

  5. La Palestine étant un territoire occupé, les occupants, parfois appelés par euphémisme "colons", ne sont pas des civils et ne bénéficient donc pas des droits dont jouissent les civils dans un conflit armé. La Palestine n'est pas un parc où l'on peut faire la fête à tout moment, c'est un territoire occupé, donc pour rester en sécurité, ne vous présentez pas au mauvais endroit, au mauvais moment.

  6. Depuis la création illégale de l'entité sioniste et l'occupation de la terre palestinienne, le peuple de Palestine - en particulier dans des endroits comme Gaza - vit dans la plus grande prison à ciel ouvert du monde, où il est privé de ses besoins fondamentaux, qu'il s'agisse d'eau propre, d'accès à des installations médicales ou d'un approvisionnement constant en électricité. Les incursions et les raids aériens réguliers de l'armée sioniste sont la norme pour la population palestinienne. Les infrastructures de base, y compris les habitations, sont détruites et ne peuvent être réparées. L'impact mental est énorme pour la génération actuelle et future de Palestiniens.

  7. Le peuple de Palestine comprend également des chrétiens qui, eux aussi, souffrent aux mains de l'entité sioniste et cherchent également à libérer la terre palestinienne. Mais il s'agit d'une question islamique et il est du devoir des musulmans de libérer la Palestine et de garantir les droits de tous les Palestiniens.

  8. Ces derniers jours ont montré que derrière toute la puissance militaire et le soutien financier et politique de l'Occident, l'entité sioniste illégale peut être éliminée et la Palestine libérée. Nous devons également savoir que cette libération ne passera par aucun des régimes arabes de la région, car ces régimes/gouvernements sont perfides et constituent la première ligne de défense de l'entité sioniste.

  9. La libération ne viendra pas d'une solution à deux États et cette idée doit être rejetée. La solution à deux États tente de tromper le monde en lui faisant croire qu'elle est dans l'intérêt des Palestiniens. Cependant, sa réalité et son objectif sont de protéger l'existence de l'entité sioniste illégale tout en maintenant des droits restreints pour les Palestiniens et en les empêchant de retourner sur leurs terres. Il ne s'agit pas d'une solution, mais d'une capitulation qui consiste à dire aux Palestiniens qu'ils ne peuvent pas récupérer ce qui leur appartient de droit. L'Islam n'accepte pas la solution des deux États ni, en fait, aucune autre solution que la libération totale et entière de la Palestine. En outre, tout comme nous ne reconnaissons pas "Israël", nous ne sommes pas autorisés à reconnaître la Palestine, un autre État-nation issu de la paix de Westphalie, de la déclaration Balfour et de l'accord Sykes-Picot. Nous n'acceptons qu'une solution à un seul État, à savoir l'État du Khilafah (califat).

  10. Les musulmans ont été nourris d'un régime de tromperie selon lequel nous serions faibles et incapables. Quel que soit le jeu politique en cours, ces derniers jours nous rappellent que les musulmans ne sont pas faibles. Nous en avons les capacités et, plus important encore, nous avons Allah (swt) et il n'y a pas de plus grand soutien que celui qu'Allah nous apporte. Nous devons être intransigeants et ne pas nous laisser influencer par la propagande de la puissance occidentale. La Palestine ou toute autre terre musulmane occupée, comme le Cachemire, est une ligne rouge, tout comme l'oppression des musulmans partout dans le monde.

  11. Cette réalité de l'hypocrisie devrait être claire. Alors que l'Ukraine est soutenue et louée pour sa résistance physique contre l'occupation de ses terres par la Russie, les Palestiniens se voient refuser ce droit depuis 75 ans et plus. Les musulmans ne doivent donc pas être naïfs ou trompés en croyant que l'appel aux États-Unis, à l'ONU, au droit international ou à l'Occident pour qu'ils interviennent résoudra le problèé la Palestine et protégé l'entité sioniste illéêmes loups qui ferment les yeux sur la tragédie du Cachemire aux mains de l'Inde dominée par les hindous. Ils sont éhontés et flagrants dans leur politique de deux poids, deux mesures.

  12. Notre position doit être claire. Nous n'avons pas deux poids, deux mesures. Nous comprenons qu'il s'agit d'un choc de civilisations, de croyances et d'idéérité que nous sommes des adeptes d'al-Haq, que nous soumettons notre volontéà Allah et que nous n'avons rien à dire sur les questions qu'Allah et son Messager (saw) ont tranchéé que la Palestine et toutes les terres musulmanes soient libérées et qu'elles reviennent sous le giron et l'autorité de l'Islam.

  13. Au lieu de dire aux Palestiniens d'être courageux en bravant ce zulm (oppression) et de ne rien faire qui puisse mettre les occupants en colère, nous les félicitons dans leur lutte. Nous leur demandons de rester fermes et nous leur présentons nos excuses pour notre négligence et pour la trahison, l'incompétence et l'inaction de nos gouvernants face à leur situation. Nous nous tournons vers les armées musulmanes, que nous appelons et rappelons à leur devoir, qui est de libérer toutes les terres musulmanes.

  14. Il convient également de souligner que si les Palestiniens meurent, ce ne sont pas eux qui se plaignent. Au contraire, ils sont prêts à mourir pour cette cause. Ils pensent que par leur vie et leur sang, ils peuvent ébranler la conscience de la Oumma musulmane et de ses arméêter la trahison des dirigeants musulmans dans leur tentative de normaliser les relations avec l'État sioniste. Et alors qu'ils meurent, que leurs maisons sont détruites, que leurs enfants sont tués et qu'ils paient le prix fort de cette guerre, ils ne se plaignent pas. Pourtant, nombre d'entre nous, dont le seul devoir est d'élever la voix pour que nos armées se déplacent, se plaignent au contraire ! Qu'est-ce que cela nous apprend sur notre responsabilité ? Que les Palestiniens doivent donner leur vie pour attirer notre attention ? Leur vie terrible et leur misère ne suffisent pas à nos dirigeants et à nos arméégie militaire ou d'Imaan ? C'est le problème du Wahn, lorsque vous aimez tellement cette Dunya que vous commencez à craindre la mort. Craignez donc Allah et concentrez-vous sur votre responsabilité. Appelez les armées musulmanes à aider la Palestine et Al-Aqsa.

  15. Nous devrions nous rappeler et dire à nos enfants que ce n'est que sous la libération de l'Islam que la Palestine et tous ses habitants, y compris les chrétiens et les juifs, ont vécu dans la sécurité, la paix et la stabilité. C'est la seule solution durable pour la Palestine et le monde entier.

  16. Et oui, pour terminer, dites à vos enfants que les roquettes "artisanales" que le Hamas a tirées sur l'État sioniste ont été fabriquées principalement à partir de munitions sionistes non explosées qui leur avaient été tirées à l'origine, et que les roquettes sont propulsées par un mélange solide de sucre et de nitrate de potassium, un engrais courant. Oui, les Palestiniens combattent à mains nues l'une des armées les plus avancées du monde sur le plan technologique, tout en vivant dans les pires conditions possibles, sous le coup d'embargos et de restrictions.

Rédigé pour le Bureau central des médias du Hizb ut Tahrir par

Dr.AbdulBaseerQazi

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

back to top

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes