Monday, 23 Sha'aban 1445 | 2024/03/04
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

Media Office
Uzbekistan

H.  18 Jumada I 1444 No: 1444 / 05
M.  Monday, 12 December 2022

Quelle est la racine de la crise énergétique?

(Traduit)

Comme prévu, avec l'arrivée du froid dans notre pays, les dysfonctionnements du système électrique se sont reproduits. Mais la crise énergétique de cette année est plus profonde que jamais, car on apprend que le nombre de personnes décédées à cause du monoxyde de carbone a augmenté avant l'arrivée de l'hiver. La coupe de patience du peuple est pleine et exprime de sévères protestations contre les coupures de courant, la réduction de la pression du gaz ou son arrêt complet, la coupure du gaz et de l'électricité aux institutions, et autres problèmes dans ce domaine. Comme si cela ne s'était jamais produit auparavant, le gouvernement a commencé à prendre des mesures aléatoires. Le ministre de l'énergie, dans une interview avec un journaliste, lorsqu'il a répondu à ses questions sur ce sujet, a exprimé des opinions incorrectes et trompeuses, reconnaissant en partie que le gouvernement est responsable de l'origine du problème. Par exemple, le ministre a déclaré que le gouvernement signe des accords et mène des négociations en fonction de leur faisabilité économique. Une telle approche pragmatique indique que le gouvernement considère le problème de ses sujets en termes d'intérêt économique et pas du tout comme un problème humanitaire. Cette approche est le résultat du système démocratique appliqué par le gouvernement. Le ministre a également déclaré avec insouciance que la crise actuelle n'est apparue que par temps froid ! Comme si ce problème n'existait pas en d'autres temps ! Il est étrange que si le système énergétique du pays n'est pas organisé en tenant compte des conditions climatiques les plus froides, alors quelle situation a été prise en considération ! Les journées chaudes de l'été sont-elles prises en compte ?! Quel est l'intérêt d'un système aussi obsolète qui ne peut pas fournir de l'énergie aux gens quand ils en ont le plus besoin ?!

Dans une interview accordée à la BBC, le ministre a déclaré qu'Uzbekneftegaz JSC coopère avec un certain nombre de sociétés internationales de pays capitalistes, telles que la holding financière Rothschild & Co, la société américaine Boston Consulting Group et la société internationale de conseil McKinsey & Company. Seul un gouvernement insensé et perfide coopérerait avec des sociétés aussi meurtrières, brutales et avides de charognes. Le ministre a expliqué pourquoi les "recommandations" de ces sociétés restent confidentielles en ayant une telle clause (condition) dans le contrat. Ceci est encore plus suspect.

In addition, in a press conference, the deputy minister did not go beyond the phrase, "this is a state secret" while answering a question from journalists about companies that own gas fields in Uzbekistan! More suspiciously, the minister did not mention that Russia controls Uzbek gas, which is the mainstay of the energy system in Uzbekistan, and that the country's energy problem is caused by gas shortages. On the contrary, he deliberately misled the people and said that the government concludes contracts in the energy sector on the basis of national interests only and the influence of external factors is totally unacceptable. In fact, the government is defending a contract that LUKOIL will own 90% of Uzbekistan's gas until 2046. Encouraged by these contracts, other Russian companies are also competing with each other for gas and our other fields.

En outre, lors d'une conférence de presse, le vice-ministre n'a pas dépassé la phrase "c'est un secret d'État" alors qu'il répondait à une question des journalistes sur les sociétés qui possèdent des gisements de gaz en Ouzbékistan ! Plus suspect encore, le ministre n'a pas mentionné que la Russie contrôle le gaz ouzbek, qui est le pilier du système énergétique en Ouzbékistan, et que le problème énergétique du pays est causé par des pénuries de gaz. Au contraire, il a délibérément induit la population en erreur en affirmant que le gouvernement conclut des contrats dans le secteur de l'énergie sur la base des seuls intérêts nationaux et que l'influence de facteurs extérieurs est totalement inacceptable. En fait, le gouvernement défend un contrat selon lequel LUKOIL détiendra 90 % du gaz ouzbek jusqu'en 2046. Encouragées par ces contrats, d'autres entreprises russes se font également concurrence pour le gaz et nos autres domaines.

En conclusion, nous soulignons que le ministre de l'énergie a déclaré que l'approvisionnement stable en énergie en Ouzbékistan ne sera atteint que lorsque la modernisation des réseaux et de l'économie des consommateurs d'énergie sera assurée et que de grands investissements seront réalisés dans ce secteur. Il en ressort que quelle que soit la profondeur du problème, le gouvernement n'a pas de solution. Quelle solution peut-il y avoir alors que le gouvernement ouzbek tourne le dos à l'Islam et à ses règles qui ont été révélées par Allah et qu'il cède les richesses des biens publics à des sociétés étrangères ! Les musulmans d'Ouzbékistan doivent être conscients de cette injustice, ils doivent connaître leurs ennemis, ils doivent chercher une solution à leurs problèmes uniquement dans l’Islam et ils doivent travailler avec le Hizb ut Tahrir pour reprendre le mode de vie islamique. Ce n'est qu'alors qu'ils atteindront le bonheur dans ce monde et dans l'au-delà, si Allah le veut.

﴿لِمِثْلِ هَذَا فَلْيَعْمَلِ الْعَامِلُونَ

“C'est pour une chose pareille que doivent ouvrer ceux qui ouvrent.”[As-Saffat 61]

Bureau des médias du Hizb ut Tahrir

en Ouzbékistan

Hizb-ut Tahrir: Media office
Uzbekistan
Address & Website
Tel: 

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes