Monday, 06 Shawwal 1445 | 2024/04/15
Time now: (M.M.T)
Menu
Main menu
Main menu

Media Office
Britain

H.  12 Sha'aban 1444 No: 1444 AH / 06
M.  Saturday, 04 March 2023

Le mépris de Suella pour l'islam est-il un acte de haine?

Dans un article bien-pensant publié dans le Times, la ministre britannique de l'intérieur Suella Braverman expose maladroitement sa position hypocrite à l'égard de l'islam et des musulmans de Grande-Bretagne. Tout comme son mentor extrémiste Michael Gove qui a totalement négligé les enfants, ou même les réalités, avec son complot de cheval de Troie, Suella Braverman exploite les enfants de Wakefield pour atteindre ses objectifs mesquins et néfastes.

Elle déclare que la communauté musulmane est intolérante parce qu'elle pense que nous sommes incapables de nous contrôler si nous nous sentons provoqués ! Une telle déclaration calomnieuse et mensongère ne peut sortir que de la bouche de ceux qui pactisent avec le boucher du Gujarat, qui veulent que les musulmans gardent le silence sur l'incitation de la foule Hindutva qui a conduit au meurtre de musulmans en Inde, et qui a maintenant fait son chemin jusqu'en Grande-Bretagne. Ils veulent que les musulmans restent silencieux face à l'augmentation des attaques de la droite, car ils ont eux-mêmes l'intention de les balayer sous le tapis. Ils souhaitent que nous gardions le silence sur les atrocités quotidiennes commises à l'encontre des musulmans en Palestine. Ils veulent surtout que nous gardions le silence sur notre islam, qui peut les sortir de la profonde misère que le système séculier a engendrée.

Lorsque les musulmans se réunissent dans une mosquée, ce qui est la chose la plus naturelle à faire pour une communauté musulmane, c'est alors "comme un procès de la loi de la charia", écrit-elle. Sa description venimeuse révèle la profonde haine de l'establishment britannique pour l'islam. Le gouvernement et les médias ont longtemps parlé de la charia avec un mépris total, la qualifiant d'arriérée et même de non islamique, bien que tous ses aspects soient dérivés du Coran et de la Sunna du Prophète (saw).

Les laïques comme Suella et ses collègues extrémistes laïques veulent que les musulmans traitent l'Islam avec autant de mépris qu'elle. Elle voudrait que les musulmans britanniques embrassent leur religion "musulmane laïque" entièrement fabriquée et rejettent les enseignements clairs du Coran et de la Sunna. Que propose-t-elle exactement en échange de l'abandon du Deen de la vérité ?

Allah (swt) dit :

﴿اللَّهُ وَلِيُّ الَّذِينَ آمَنُوا يُخْرِجُهُم مِّنَ الظُّلُمَاتِ إِلَى النُّورِ وَالَّذِينَ كَفَرُوا أَوْلِيَاؤُهُمُ الطَّاغُوتُ يُخْرِجُونَهُم مِّنَ النُّورِ إِلَى الظُّلُمَاتِ أُولَٰئِكَ أَصْحَابُ النَّار هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ

Allah est le défenseur de ceux qui ont la foi: Il les fait sortir des ténèbres à la lumière. Quant à ceux qui ne croient pas, ils ont pour défenseurs les Tâghût, qui les font sortir de la lumière aux ténèbres. Voilà les gens du Feu, où ils demeurent éternellement. [Baqarah (2): 257].

Peut-elle offrir aux adeptes de son islam laïque britannique la vie éternelle dans le Jannah (paradis) ?

Nous sommes inspirés par les paroles du grand disciple des Sahaba, Salamah Ibn Dinar. Le Khalifah (calife) lui dit : "Demande-nous ce dont tu as besoin, ô Abu Hazim, et nous te l'accorderons, quel qu'il soit". Il répondit : "Mon désir est que tu me sauves du feu et que tu me fasses entrer au paradis". "Ce n'est pas de mon ressort", dit le Calife. Abu Hazim répondit alors : "Alors, je n'ai pas besoin de vous."

Ses paroles creuses sur la liberté d'expression ne signifient rien pour les musulmans. Tout le monde a le droit de protester, sauf les musulmans, semble-t-il. Tous les blasphèmes sont tolérés, sauf la critique de la démocratie et de son credo laïque. Pour le crime d'oser penser par soi-même, d'exposer l'échec systémique du capitalisme et de croire que l'Islam est l'alternative supérieure, ils ne négligeront aucune occasion de criminaliser une telle hérésie ; telle est leur inquisition laïque.

La communauté musulmane doit continuer à défendre ses droits, sans se laisser intimider et se taire face aux nombreux incidents haineux que nous et notre Oumma bien-aimée endurons quotidiennement.

Un siècle sans Calife, le bouclier qui protège la Oumma des attaques, a encouragé l'élite séculière à penser qu'elle peut nous dicter qui sont nos dirigeants et comment notre Islam doit être modifié pour s'adapter à leur misérable mode de vie séculier. Nous ne pouvons accepter cela, car Allah (swt) dit :

﴿وَإِذْ أَخَذَ اللَّهُ مِيثَاقَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ لَتُبَيِّنُنَّهُ لِلنَّاسِ وَلَا تَكْتُمُونَهُ فَنَبَذُوهُ وَرَاءَ ظُهُورِهِمْ وَاشْتَرَوْا بِهِ ثَمَنًا قَلِيلًا فَبِئْسَ مَا يَشْتَرُونَ

Allah prit, de ceux auxquels le Livre était donné, cet engagement: « Exposez-le, certes, aux gens et ne le cachez pas. » Mais ils l'ont jeté derrière leur dos et l'ont vendu à vil prix. Quel mauvais commerce ils ont fait !.” [Al-Imran (3):187].

Yahya Nisbet

Représentant des médias du Hizb ut Tahrir

en Grande-Bretagne

Hizb-ut Tahrir: Media office
Britain
Address & Website
Tel: +44 (0) 7074 192400
www.hizb.org.uk
E-Mail: media@hizb-ut-tahrir.info / press@hizb.org.uk

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Catégories de Sites

Liens

Occident

Terres Musulmanes

Terres Musulmanes